Hello tout le monde ♡

J’espère que vous allez bien et que votre semaine a été bonne tout comme la mienne.

Aujourd’hui j’ai décidé d’aborder un sujet qui nous touche tous : la confiance en soi. Ou plutôt comment ne plus se soucier du regard des autres, celui qui nous intimide, nous impressionne parfois.

La confiance en soi

Ce n’est pas quelque chose qui est facile à acquérir mais pas impossible non plus. Depuis toujours je n’ai jamais eu confiance en moi, que ce soit vis à vis de mes projets professionnels ou de ma personne. De plus, je me remets sans arrêt en questions parce-que j’ai l’impression de toujours tout faire de travers, je remets en questions la personne que je suis. Alors autant vous dire que niveau estime de soi on doit pas être loin des -1000. Mais je ne m’en suis jamais réellement cachée. Au début je pensais que quelque part ça pouvait en faire une force et puis à long terme et en grandissant je me suis rendue compte qu’on pouvait s’en servir contre moi pour me faire du mal. Ce qui est plutôt contraignant dans l’histoire c’est qu’on a sans cesse le besoin de se sentir rassurer par nos proches ou autre, mais le problème c’est que quoi qu’on nous dise, on n’y croira pas forcément, même avec toutes les preuves du monde sous nos yeux comme quoi nous sommes des personnes formidables et qu’on fait bien notre boulot.

Par exemple dans mon ancien emploi, j’aimais beaucoup ce que je faisais, je faisais tout avec amour et dévouement, je donnais beaucoup de ma personne et de mon énergie. Mais il y avait toujours cette petite voix intérieure qui me disait : Laetitia tu fais de la merde, Laetitia tu ne seras jamais capable de faire ci et de faire ça. Et vous savez quoi ? A force, j’y croyais vraiment. J’y croyais tellement que ça me faisait perdre tous mes moyens alors que j’étais largement capable de le faire. Parce-qu’il faut tout de même avouer que le métier que je faisais autrefois était de loin le métier le plus facile au monde psychologiquement parlant. J’étais tellement fragilisée à force que mes anciennes collègues et mes supérieures se devaient d’être toujours derrière moi pour me rappeler limite tous les jours que j’étais une personne géniale et que j’étais une très bonne salariée. Je ne vous cache pas que j’en avais besoin d’entendre ça, que ça me rassurait parfois, mais au bout du compte, je n’en étais pas persuadée plus que ça. Et puis avec le temps, j’ai appris à m’affirmer, à ne plus me laisser marcher sur les pieds, à ne plus me soucier de ce que les gens peuvent penser de moi.

Apprendre à s'aimer

Je pense selon moi qu’avoir confiance en soi commence par l’acception de soi et surtout par apprendre à s’aimer. On dit souvent qu’avant de savoir aimer les autres, on doit savoir s’aimer soi-même, et c’est vrai.

On a tous nos petits défauts (si on peut appeler ça comme ça) : un ventre un peu grassouillet, des poignets d’amour, un peu de cellulite par ci et par là, des micro-nénés ou une cicatrice en plein milieu du visage. Des petits défauts qui peuvent faire que l’on a pas confiance en nous. Et pourtant… si vous pouviez vous rendre compte que c’est justement ces petits défauts qui font la jolie personne unique que vous êtes. Je sais que dit comme ça vous me direz « faut vivre avec ses défauts là pour comprendre que c’est pas toujours possible ». Je suis d’accord avec vous… ce n’est pas toujours évident d’accepter des petits détails qui vous gênent mais… si vous appreniez à accepter que ses petits détails qui font la personne que vous êtes et à les chérir, les aimer, à vous trouver joli(e)s avec plutôt que sans ? Qu’en dites-vous ?

Vous savez, j’ai mis longtemps à accepter le fait que je devais me trainer toutes les cicatrices sur le corps dues à mon eczéma. J’ai tellement eu l’habitude de me gratter à sang depuis bébé que ça m’a laissé des cicatrices blanches sur pas mal de parties de mon corps et ça m’a longtemps empêché de porter des jupes ou des shorts, sauf pendant les vacances et loin de chez moi. J’ai également plus ou moins mis du temps à accepter que ma poitrine était petite et ne se développerait plus comme toutes les autres jeunes filles de mon âge, et pourtant c’est de loin la chose la plus grave sur terre on est d’accord ? Et bien ça n’a pas été facile pour moi tous les jours d’accepter ça jusqu’à il y a deux ans environ. Après tout et avec du recul, c’est cool d’avoir des petits nénés non ? On peut dormir sur le ventre sans problème, on peut se permettre de ne pas porter de soutien-gorge et on peut oser des décolletés sans paraitre vulgaire. Mais aujourd’hui on est dans une génération ou il faut être comme ci et comme ça pour être joli(e) alors évidemment, pour nous ou pour les autres jeunes femmes/hommes complexé(e)s par autre chose, on ne se trouve pas normaux et encore moins joli(e)s. Et vous trouvez ça normal ? Moi non. Chaque être est comme il est et chacun de ses défauts selon moi le rend encore plus unique et joli. Sachez que le problème ne vient pas de nous mais plutôt de cette mentalité imposée par je ne sais qui d’ailleurs. Qui est qui pour dire : tu dois être comme ça pour être une jolie personne. Non mais oh. Si demain on se trouve joli(e) avec des petits nénés, avec un bouton en plein milieu du front ou en faisant moins d’1m50 c’est nous que ça regarde et c’est ce qui compte.

Si les choses que vous faites vous rend heureux : n'arrêtez pas

N’arrêtez pas et continuez. Vous et vous seul(e)s savez mieux que personne ce qui vous rend heureux et les autres n’ont pas à le décider à votre place, sachez-le. Tout le monde n’est pas heureux de la même façon, et ce qui compte c’est que les choses que vous faites vous fasses du bien. Si demain vous avez envie de sortir sans make-up et que vous vous sentez bien et joli(e)s sans faites-le. Si vous aimez ne pas porter de soutien-gorge et que vous vous sentez bien sans, faites-le. Un téton qui pointe sous un vêtement n’est pas la fin du monde, et ça n’empêchera personne de dormir alors n’écoutez pas les personnes qui diront quoi que ce soit à ce sujet. Si vous aimez porter tel ou tel vêtement et bien faites-le aussi, personne n’est personne pour juger votre style vestimentaire surtout si ça vous plait à vous. Les gens curieux ou mal-attentionnés vous regarderont deux minutes et ils passeront leurs chemins et peut-importe ce qu’ils penseront de vous à ce moment là, que ce soit avec un épi sur la tête, une tâche aux fesses, deux boutons qui se font la malle, faites abstraction et rappelez-vous à quel point vous êtes belles (beaux) comme vous êtes. Faites ce que vous aimez et ce qui vous fait vibrer au fond de votre coeur et n’ayez pas à vous justifier sur quoi que ce soit.

Plaire à tout le monde c'est plaire à n'importe qui

On ne peut pas plaire à tout le monde et encore heureux ! Chaque personne est unique et heureusement que nous sommes tous différents… sinon on aurait rien à en tirer de personne et ça serait nul de tous se ressembler… on ne pourrait pas apprécier les défauts des autres et à apprendre de chacun sur les goûts, les styles etc.

Combien de fois nous nous sommes privé(e)s de porter tels ou tels vêtements par peur de paraitre ridicule ou hasbeen ? Un manteau trop long pour une petite taille, des vêtements trop loose pour une petite morphologie ou encore des vêtements trop slim pour une personne trop ronde, ou autre par peur d’être jugés ? Mais bon sang de merde. Vivez pour vous s’il vous plait. Et ceux qui vous regarderont de travers, faites leur un sourire.

Concentrez-vous sur vos objectifs

Donnez-vous à fond pour vos projets et vos objectifs que vous vous êtes fixés. Chaque accomplissement est un pas en avant pour acquérir de la confiance en soi. Se rendre compte par soi-même que l’on est capable et que l’on est une belle personne c’est tout ce dont on a besoin pour se sentir bien dans notre tête et dans notre corps.

Ne doutez pas de vous et surtout de qui vous êtes. Vous et vous seul(e)s êtes capables de savoir ce qui est bon pour vous ou non. Ecoutez-vous, faites-vous plaisir, faites-vous sentir belles (beaux). Apprenez à chérir, aimer et mettre en valeur vos petits complexes.

Je vous souhaite sincèrement à toutes et à tous de trouver la paix intérieure avec vous-même et de vous aimez tels que vous êtes. Ca sera long pour certain(e)s et plus rapide pour d’autres, mais tout le monde le mérite et tout le monde doit se sentir bien et joli(e)s.

Pleins de bisous ♡

One thought on “Ne plus se soucier du regard des autres”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :